En mai 2020, Mathieu T’Flachebba est venu chez nous pour deux semaines de woofing. Naturaliste amateur, il nous a fait un beau cadeau, à savoir un inventaire zoologique de tout le petit monde à deux, quatre, six ou huit pattes avec lequel nous cohabitons. Quand bien même non exhaustive, la liste est impressionnante. Nos connaissances herpétologiques étant assez proches du néant, c’est l’occasion de découvrir que nous partageons notre vie avec une foule d’inconnus aux noms parfois poétiques, exotiques, ou même improbables. Ce précieux travail nous permettra surtout d’assurer (dans la mesure du possible) un suivi de la santé écosystémique de notre coin de vallon, et dans une moindre mesure d’évaluer l’impact de nos pratiques.

Laisser un commentaire